Le leader de l’opposition a réclamé un «plan d’ensemble» pour les drains et la gestion des pluies torrentielles. Les fortes accumulations d’eau dans certaines régions de l’île, dont Fond-du-Sac, auraient pu être évitées, avance Bérenger. Qui accuse le gouvernement d’avoir voulu faire des économies budgétaires en resserrant le budget de la National Development Unit notamment.

Bérenger s’est est également pris au flou qui règne autour des projets Heritage City, JinFei et les nouvelles infrastructures portuaires qui seront développées par des partenaires arabes et chinois. Le leader du MMM questionnant la « perte de souveraineté » entraîneraient certains de ses projets demande au gouvernement de rendre public les accords avec les partenaires étrangers.