Pour ces tableaux qui touchent à l’intime, une envie. Celle de montrer l’amour, sous toutes ses formes, dans la flamboyance des corps qui exultent. Avec I love rainbow, Stephan Jauffret-Rézannah nous revient avec une expérience. Celle de couples d’hommes, de femmes, d’homme et de femme… dont les « corps en effusion » se font pinceau, dont le désir habille la toile et livre le fruit de leur passion.

Sept couleurs à l’origine, pour les sept teintes de l’arc-en-ciel, qui est aussi le symbole de la lutte des associations contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle. Ce projet, qui n’en est qu’à ses débuts, s’associe ainsi au Collectif Arc-en-ciel, qui milite pour les droits de la communauté LGBT. « La moitié des recettes des ventes des tableaux lui sera d’ailleurs reversée », précise l’artiste.

Le vernissage a lieu aujourd’hui à midi, à l’Allée des artistes, au Caudan Waterfront, Port-Louis, avec le concours musical de Tritonik. Les tableaux y seront exposés jusqu’au 24 mai.