C’est une partie de la pièce manquante du puzzle. En tout cas, c’est parce que l’intégralité de cette liste n’a pas été transmise au Directeur des poursuites publiques que le procès intenté à Joy Beeharry a été rayé, vendredi dernier, devant la Cour intermédiaire. L’ancien président de la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP) ainsi qu’Udaisingh Ramdhonee et Gavin Govinden étaient poursuivis pour « fraudulent use of property » en vertu de la Companies Act.

ION News s’est procuré une partie de cette liste. Celle-ci a été compilée par la police en fonction des informations fournies par la MDFP. Notre source nous indique qu’il existe plusieurs versions de cette liste. Car celle-ci a été actualisée au fur et à mesure de la découverte de nouveaux bénéficiaires des cadeaux (whisky, parfums ou chocolats) de la MDFP.

Cette liste inclut des hommes politiques, des personnalités du monde des affaires, des fonctionnaires ou encore des journalistes.

L’avocat de Joy Beeharry avait argué lors du procès que « c’est une pratique courante que d’offrir des cadeaux à des employés, partenaires commerciaux et autres personnes et qu’il est parfaitement légal de faire cela ».

listphoto01

 

listphoto02

 

listphoto03

 

listphoto04

 

 

 

listphoto05

 

listphoto06

 

 

listphoto07