Rajan Pai, le président de la société indienne Manipal Education and Medical Group, et son épouse, Shruthi, ont été dépossédés d’une somme de Rs 62 millions à travers sa filiale dans l’offshore mauricien pendant une durée de trois ans. Il a été victime des agissements de son directeur général, Sandeep Gururaj et de quatre autres complices qui ont été arrêtés pour escroquerie, Ranjan Pai, et de son épouse Shruthi Pai pendant trois ans.

Selon le quotidien Indian Express, la police soupçonne Sandeep Gururaj d’avoir ourdi un complot avec son ancien collègue, Amrita Chengappa, pour pomper le compte en banque de son patron. Ils avaient commencé un transfert du compte bancaire de la Manipal Universal Learning International Limited, basée à Maurice, vers des comptes à Doha et à Dubaï avec l’aide de Vishal Somanna, un pilote de Qatar Airways.

Sandeep Gururaj, comptable de formation, a viré une partie de l’argent de son patron sur les comptes de son épouse et de sa mère. L’argent de la compagnie, était, lui, déposé sur le compte du pilote. Le fait qu’il connaissait l’état des finances du groupe lui a permis de mettre son plan à exécution selon la police indienne.

Ranjan Pai a porté plainte lorsqu’il s’est rendu compte d’un transfert douteux de Rs 3 millions de roupies. Il avait été alerté par un courriel l’informant de cette transaction. Une enquête a été ouverte pour déterminer si Sandeep Gururaj n’a pas siphonné d’autres comptes.