L’enfant aura tenu 26 jours en soins intensifs à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria. Il dormait en compagnie de sa sœur, sa mère, sa tante ainsi que sa grand-mère quand un individu les a aspergé d’acide par une fenêtre aux petites heures du matin du 31 décembre. Il est décédé en début de soirée, ce samedi, des suites de ses blessures.

Les quatre autres victimes, qui se trouvaient ce jour-là dans une maison à Plaine Verte, avaient été moins gravement touchées et donc autorisées à regagner leur domicile après les soins médicaux.

La police a procédé à deux arrestations quelques jours après l’incident. L’une des deux personnes interpellées, un proche de la famille, serait le commanditaire de l’agression selon la police. C’est la dégradation des relations entre le commanditaire présumé et un membre de la famille qui aurait motivé le crime.