La scène était cocasse à l’angle des rues Léoville l’Homme et Louis Pasteur ce samedi matin. Une fourgonnette du ministère de la Santé qui transportait des documents à son bord, a malencontreusement vidé une partie de son chargement en pleine rue. C’était peu avant 11 heures ce samedi. Résultat : des centaines de feuilles éparpillées sur le goudron. Voletant au gré du vent.

Les occupants de la fourgonnette n’ont eu d’autres solutions que de garer le véhicule et partir à la chasse aux feuilles. Si la plupart des badauds ont choisi de rester sur le trottoir et rire, quelques bons samaritains ont prêté main forte aux fonctionnaires. Moins de dix minutes plus tard, la rue avait été débarrassée de toutes ses feuilles.

Serait-ce donc ainsi que disparaissent certains dossiers médicaux de nos hôpitaux ?

3

 

1

 

2