Les soldats du feu sont descendus dans les rues de la capitale aujourd’hui. Ils expriment ainsi leurs griefs vis-à-vis de leurs conditions de travail « précaires ». Les pompiers dénoncent notamment le manque d’équipement mais aussi de personnel qui vient chambouler, voire annuler les demandes de local leaves.

Mais c’est surtout le manque de communication avec l’administration qui semble le plus exaspérer la centaine de pompiers qui ont marché du centre social Marie Reine de la paix jusqu’au quartier général du Mauritius Fire & Rescue Service. Ils ont ainsi réclamé la démission du Chief Fire Officer, Louis Pallen.

Les manifestants jugent que les heures supplémentaires payés au sapeurs pompiers doivent être revalorisés.

Les manifestants jugent que les heures supplémentaires payés au sapeurs pompiers doivent être revalorisés.

 

IMG-20140220-WA009

 

Les sapeurs pompiers des 10 Fire Stations du pays ont participé à la marche d'aujourd'hui

Les sapeurs pompiers des 10 Fire Stations du pays ont participé à la marche d’aujourd’hui

Les pompiers ont terminé leur manifestation devant le quartier général de la Mauritius Rescue and Fire Service à la rue Deschartres à Port Louis

Les pompiers ont terminé leur manifestation devant le quartier général de la Mauritius Rescue and Fire Service à la rue Deschartres à Port Louis

IMG-20140220-WA007

Le départ du Chief Fire Officer figure parmi les revendications des manifestants

Le départ du Chief Fire Officer figure parmi les revendications des manifestants