Maurice devrait s’en inspirer. A compter du lundi 3 septembre, des cartes à gratter seront mises en vente en France pour financer la réhabilitation de 270 monuments en péril. Un tirage spécial du loto est également prévu le mercredi 12 septembre dans le cadre d’un plan lancé par le ministère français de la Culture et de l’animateur télé Stéphane Bern approché par le président Emmanuel Macron.

Mission patrimoine, la nouvelle carte à gratter de la Française des Jeux coûtera 15 euros pièces, soit l’équivalent de Rs 600 et permettra de remporter jusqu’à 1,5 million d’euros, soit Rs 60 millions. Une grille du loto à 3 euros (Rs 120) pourrait permettre de remporter un jackpot de 13 millions d’euros (Rs 520 millions). Le gouvernement français espère récolter une cagnotte variant de 15 à 20 millions d’euros (Rs 600 à 800 millions) pour financer la remise en état de ces édifices.

Parmi les sites qui devront faire l’objet d’une rénovation figurent le château de Bussy-Rabutin (photo), la maison de l’écrivain Pierre Loti à Rochefort, l’ancien fort militaire de Fort-Cigogne dans l’archipel des Glénan, dans le Finistère ainsi que la maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France, en Martinique. La Mission patrimoine sera rééditée annuellement, soit le 14 septembre, à veille du week-end des Journées du patrimoine, a fait ressortir Emmanuel Macron.

Photo : AFP