Follow Us On

Slider

Le gouvernement et l’entreprise doivent tous deux signer un accord pour assurer les employés de la compagnie de transport qu’aucun d’entre eux ne perdra leur emploi à la suite de la mise en place du Metro Express. C’est ce qu’exigent les employés de Rose-Hill Transport (RHT) syndiqués auprès de la Union of Bus Industry Workers (UBIW).

Pour Ashok Subron, le négociateur de la UBIW, les employés de RHT se donnent jusqu’au 24 août pour décider s’ils vont entamer des actions de protestations. Ce jour-là, Nando Bodha, le ministre des Infrastructures publiques, rencontre les syndicats du secteur du transport public.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Audio] Grève de la faim: le Front commun Syndicat Transport fait marche arrière

Prévue pour ce vendredi 11 août, la grève de la faim des travailleurs du transport est suspendue. Le ministre Nando...

Close