Follow Us On

Slider

«Nous sommes (…) un ʻMauritian-friendly employerʼ», soutient Oomar Ramtoola, manager d’Emirates pour Maurice et les îles de l’océan Indien. C’est donc à Maurice que le groupe dubaïote vient chercher, à la mi-mars, de nouvelles recrues pour grossir les rangs de son personnel de cabine qui comprend déjà «une centaine» de nos compatriotes.

«Le nombre élevé de Mauriciens travaillant en tant que personnel de cabine d’Emirates reflète le niveau et la qualité des candidats locaux», explique Oomar Ramtoola. Des qualités comme le bilinguisme, le dévouement au travail ou encore l’esprit d’équipe que les recruteurs de Dubaï espèrent retrouver chez les jeunes qui se présenteront, le 19 mars, l’hôtel Labourdonnais.

Ceux qui seront retenus seront basés à Dubaï, où le logement leur sera fourni. Leur salaire ne sera pas, en outre, soumis aux impôts.

Rendez-vous est pris pour le 19 mars, à partir de 9h, à l’hôtel Labourdonnais, à Port-Louis.

Photo : Originaire de Rodrigues, Marie Emairante Roussety a gravi les échelons pour passer, em cinq ans, dhôtesse de lair à Cabin Supervisor chez Emirates.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
Centrale de St Louis: Le CEB signe enfin le contrat pour l’achat de quatre turbines

La firme avait été identifiée dès novembre dernier. Le choix du Central Electricity Board quant au soumissionnaire retenu pour l’achat...

Close