Le droit au logement est un droit fondamental. Or, il manque une «politique du logement» à Maurice, dénoncent Krisna Sawoo et Eliézer François, leader du Mouvement authentique mauricien. Ils contestent les critères jugés rigides de la National Housing Development Company et proposent que le gouvernement construise des maisons destinées à ceux qui touchent un salaire dérisoire. En appliquant un système de loyer modéré.

Krishna Sawoo demande également au gouvernement d’agir pour ce qui est des drains à Baie-du-Tombeau et face au manque de refuges à Port-Louis. L’homme de loi évoque, par ailleurs, la nécessité d’une structure d’accueil pour les Rodriguais qui se rendent à l’île Maurice.