Follow Us On

Slider

Pour les pêcheurs, c’est le vieillissement des travailleurs du secteur qui pose problème. Tandis que les éleveurs porcins déplorent le manque d’infrastructures et la nourriture, encore cher. Pour les planteurs, ce sont les aides insuffisantes pour se prémunir contre les intempéries qui demeurent un handicap majeur.

Tour à tour, les différents regroupements d’acteurs du secteur de l’agro-industrie ont partagé avec Pravind Jugnauth et Mahen Seeruttun les contraintes qui pèsent sur eux. Si certains souhaitent des subventions et aides financières, d’autres réclament de meilleures infrastructures dans leur secteur d’activité.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Drogue: Un curriculum axé sur la prévention auprès des collégiens en préparation

La consommation de substances par les jeunes est un sujet qui inquiète. Encore plus avec la montée des drogues de...

Close