Le comité technique du Mauritius Council of Social Service (Macoss) est en passe de finaliser ses travaux. Cette structure a été mise sur pied pour faire la lumière sur des allégations d’irrégularités en amont du scrutin pour élire le comité exécutif. Une rencontre est prévue avec le Commissaire électoral Irfan Rahman, ce vendredi 10 août.

Le rapport du comité technique sera par la suite soumis aux plus de 300 organisations non gouvernementales membres du Macoss lors d’une assemblée générale. La date doit encore être déterminée. Tout comme celle à laquelle doit se tenir l’élection du comité exécutif.

En juin dernier, Dana Chengan, président sortant du Macoss, avait évoqué un délai de trois mois pour la tenue de ce scrutin. Joint au téléphone, il indique que tout est fait pour respecter cela malgré quelques contraintes. En tant qu’institution, le Macoss doit pouvoir fonctionner, souligne Chengan.