Les statistiques de croissances pour le premier semestre 2016 sont tombées. Et elles indiquent une très légère embellie de l’économie. Si c’est un taux de 3,5% du produit intérieur brut (PIB) qui a été enregistré en 2015, la richesse nationale devrait croître de 3,7% cette année-ci. Les principaux contributeurs à ces 3,7 points de croissance sont les services financiers (0,7%), l’hospitalité et la restauration (0,5%) et le commerce (0,4%).

Même si le secteur de la construction ne devrait pas contribuer à la croissance en 2016, ceci représenterait une amélioration de sa performance. Car ce secteur a connu 5 années consécutives de contraction. Si les secteurs financiers ainsi que de l’information et de la communication ont connu une croissance à deux chiffres dans le passé, Statistics Mauritius estime qu’ils croîtront de 5,7% et 7% respectivement en 2016 [lire le rapport ici].

L’investissement, qui a augmenté plus sensiblement dans le privé (6,1%) que dans le public (5,3%), devrait connaître une hausse de 5,9% durant l’année. Toutefois, à 17,5% du PIB, ce taux ne connaîtra qu’une hausse de 0,1 point en une année. Statistics Mauritius précise toutefois qu’en excluant les achats d’avions, le taux, pour 2016, tombe en fait à 17,2%. Soit une performance inférieure aux 17,4% de l’année précédente. C’est le secteur privé qui continuera, cette année encore, à être le principal pourvoyeur d’investissement à 72,8% tandis que le gouvernement injectera l’équivalent de 27,2% du PIB dans l’économie nationale.

Par ailleurs, Statistics Mauritius a également publié les chiffres de l’emploi et des rémunérations pour l’année se terminant à mars 2016. On y note de très légères variations dans le nombre de personnes employées dans la fonction publique (74 031) , le secteur privé (314 212) mais aussi les travailleurs étrangers (29 098). Statistics Mauritius observe une augmentation moyenne de 3,3% des salaires dans les « large establishments » avec une rémunération moyenne passant de Rs 25 933 à Rs 26 775 tandis que la moyenne dans le secteurs d’exportation est de Rs 15 814.