Les saisies record de drogue ne veulent pas nécessairement dire que la politique de lutte contre la prolifération des stupéfiants porte ses fruits. Xavier Duval en veut pour preuve l’augmentation du nombre de personnes admises dans les hôpitaux suite à un overdose. De même, le leader de l’opposition s’inquiète du nombre en hausse de vol avec violence dans le pays. En se basant sur le dernier rapport du National Drug Observatory et celui de Statistics Mauritius sur les crimes et délits en 2017, le chef du PMSD estime que les Mauriciens doivent être «très pessimistes» sur la sécurité dans le pays.

Duval a également dénoncé ce qu’il considère être l’insensibilité du gouvernement par rapport aux problèmes des Mauriciens. Aussi bien dans le cas des détenteurs de plans Super Cash Back Gold que pour les anciens contractuels de la CWA, le leader du PMSD pense que le gouvernement ne comprend que «la manière forte». Notamment quand ceux qui protestent mettent leurs vies en danger en optant pour une grève de la faim.