«Mo kapav enn bon garson, me pa sa bon la». Xavier Duval dit n’avoir aucune intention de s’excuser à la suite de sa confrontation avec Maya Hanoomanjee, ce mardi. Estimant ne rien devoir à personne, ni aux ministres, ni à la Speaker, le leader de l’opposition dit ne pas vouloir courber sous la pression.

Pour Duval, Nando Bodha n’a pas su clarifier la situation au sujet de la viabilité du Metro Express au Parlement. Pour le leader du PMSD, le projet est toujours entouré d’une «obscurité totale». Etant, dit-il, rentable seulement en raison des milliards d’aides du gouvernement indien.