Le leader du PMSD croit savoir que le Premier ministre va demander trois jours de travaux parlementaires durant la semaine qui arrive. Ce qui revient, selon Xavier Duval, à priver les députés de l’opposition de la possibilité de mener campagne durant les jours cruciaux précédant la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes.

Poursuivant sur l’agenda parlementaire. Le PMSD envisage de ne pas participer à la motion de blâme contre le député Kalyan Tarolah. Afin, explique-t-il, de ne pas aller dans le sens de la stratégie du MMM de concentrer ses critiques sur seulement quelques membres du gouvernement. Alors que d’autres élus ne sont pas inquiétés.