Follow Us On

Slider

Pour le leader de l’opposition, le gouvernement fait preuve d’hypocrisie en proposant une réforme électorale sans s’attaquer à un problème fondamental. Celui des grandes disparités, allant du simple au triple, entre le nombre d’électeurs par circonscription. Xavier Duval exhorte donc les «experts» en tous genres à régler ce problème avant tout.

Le chef du PMSD redit aussi son attachement au système Best Loser. Estimant que le recensement ethnique ne pose pas de problème aux Mauriciens quand ils déclarent leur confessions à chaque recensement majeur de la population.

Facebook Comments