Une thérapeute suisse de 51 ans a été interpellée au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA) ce mardi avec 21,64 grammes de gandia et de la crème au cannabis. Elle a été soumise à une fouille, sa démarche ayant été considérée comme suspecte. Elle a expliqué aux services de douane de la Mauritius Revenue Authority (MRA) que les feuilles trouvées en possession sont des herbes médicinales alors que la crème est un analgésique. Les bagages d’une Française qui l’accompagnait ont également été fouillés, mais l’exercice n’a rien donné. La Suissesse a été confiée à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport de Plaisance qui a ouvert une enquête.