Les collégiens de 11 à 13 ans de 28 collèges du pays ont un nouveau module d’apprentissage dans leurs cours de Social Studies depuis le début de l’année. Avec la collaboration du Commonwealth Secretariat, des enseignants ont en effet été formés pour dispenser un cours en droits humains à leurs élèves.

Si le « toolkit » pour l’enseignement des droits humains est en utilisation sur une base pilote pour l’heure, Madoo Ramjee, président de l’Association des recteurs, estime que généralisé, l’enseignement de cette matière sera non seulement bénéfique pour les collégiens mais également pour leurs enseignants.

Quant aux formateurs du Commonwealth Secretariat dépêchés à Maurice pour former les enseignants, ils disent avoir constaté de l’enthousiasme parmi eux et constaté que les institutions locales, comme la National Human Rights Commission, ont montré un vif intérêt pour que ce projet soit généralisé à tous les collèges du pays et aussi aux élèves de tous les cycles d’enseignement.