L’initiative Young Mauritians’ Plan for the Planet vise à permettre aux collégiens d’aider le pays à atteindre les objectifs de développement durable définis par les Nations unies.

Lors du lancement du programme, ce mardi 27 février, la ministre de l’Education a insisté sur la capacité des jeunes à être des vecteurs de changements sociaux, économiques et environnementaux.

Faisant partie du programme global Young Persons’ Plan for the Planet, l’initiative locale bénéficie du soutien du Haut-commissariat de l’Australie à Maurice. Qui veut encourager l’essor des matières scientifiques dans l’enseignement.