Il était enseignant dans une école primaire confessionnelle quand le pays est devenu indépendant en 1968. Il n’y avait pas de choix à ce moment-là, le destin du pays dépendait de ses habitants, explique Dominique Grenade. Originaire de Plaine-Magnien et aujourd’hui âgé de 87 ans, il dit avoir fait sa part du travail en inculquant à ses élèves l’absolue nécessité pour les Mauriciens de faire avancer le pays ensemble.

Si les parents avaient tendance à tout demander aux enseignants au moment de l’indépendance, Dominique Grenade pense qu’ils assument mieux leurs responsabilités maintenant. Notamment dans leur détermination à offrir la meilleure éducation à leur progéniture.

Dans le cadre de la célébration des 50 ans d’indépendance de Maurice, ION News diffuse un jour sur deux, du 15 février au 25 mai, une série de 50 vidéos-témoignages. Ainsi qu’un documentaire de 25 minutes sur ce qui a été accompli depuis 1968.

La série et le documentaire Une nation, un destin ont été produits grâce au soutien actif des groupes Currimjee et ENL, Rogers Capital et Barclays. Les vidéos peuvent être vues sur www.ionnews.mu ainsi que sur notre page Facebook.