USD 22,26 la tonne. C’est le prix qu’aurait payé la State Trading Corporation si le contrat avec Betamax avait été maintenu. Un chiffre avancé par Xavier Duval qui a aussi fait circuler à la presse ses calculs pour arriver à ce montant.

Il joint ainsi le geste à la parole. Le leader de l’opposition avait affirmé, en début de semaine, pouvoir démontrer que la STC aurait payé à Betamax moins que les USD 30,79 la tonne cités par l’Attorney General durant la Private Notice Question. Et que les USD 24,25 dont s’acquitte actuellement la STC.

Duval précise que ses calculs sont pour la période de juin 2017 et présupposent que le Red Eagle aurait fait le voyage à capacité maximale. Le leader du PMSD prend aussi en compte la hausse annuelle des frais de fret, l’une des clauses contestées du contrat de Betamax.

Le leader de l’opposition note ainsi que la STC aurait fait des économies de Rs 84 millions par an.

La résiliation du contrat liant la STC à Betamax, et la décision du tribunal d’arbitrage en faveur de la compagnie de Veekram Bhunjun, avait fait l’objet d’une PNQ tendue ce lundi 19 juin.

duval-calcule-le-cout-du-fret-sous-betamax