Le leader de l’opposition Xavier Duval réclamait Rs 200 millions à Pravind Jugnauth et à Bobby Hurreeram pour diffamation. Selon le leader du Parti Mauricien Social-Démocrate, les deux membres du gouvernement l’avaient traité de «pyromane qui est prêt à mettre le pays à feu». A travers son avoué, Me Christophe Ohsan-Bellepeau, Xavier Duval a réclamé l’arrêt du procès en Cour suprême, ce mardi 11 septembre.

Dans sa plainte datée du 8 février 2018, Xavier Duval avait mis en exergue les divergences de vue entre son parti et le gouvernement de Pravind Jugnauth quant à son projet de créer une Prosecution Commission. Il avait alors estimé que le chef du gouvernement et l’ex-Private Parliamentary Secretary tentaient de créer une diversion dans le sillage de la démission de l’ex-n°3 du gouvernement, Showkutally Soodhun.

XLD VS Pravind Jugnauth et … by on Scribd