Déclarations de presse, communiqués, petites phrases sur Facebook… Le ministre des Finances Xavier Duval et le gouverneur de la Banque de Maurice (BM), Manou Bheenick, ne lésinent pas sur les moyens pour afficher publiquement leur désaccord sur la question du taux d’intérêt. Celui-ci a été maintenu à 4,65 % lors de la réunion du 3 février du Monetary Policy Committee de la BM.

Duval affirme que le taux repo doit rester inchangé pour favoriser la croissance et l’emploi. Tandis que Bheenick estime qu’il faut le rehausser afin de combattre l’inflation. Chacun profite de la moindre occasion pour lancer une petite pique verbale à l’adversaire. Loin d’être feutrée, la bataille entre les deux hommes est désormais publique et personnelle…

01

Picture 1 of 7