Martin Obermarzoner d’Italie, Michael Caines de Grande Bretagne, Denis Feix d’Allemagne, Serge Vieira, William Frachot et Alexandre Bourdas de France ont offert la maîtrise de leurs 2 étoiles à ce festival qui, tout au long de la semaine, a émoustillé les papilles ! Des dîners prestigieux, proposés par Masashi, Pierre Hermé, Patrick Bertron, le chef 3-étoiles des Relais Bernard Loiseau, ont offert des moments de gastronomie extraordinaires à quelques privilégiés.

Le groupe Constance et Dominique Loiseau offrent à Maurice cette excellence gastronomique au cours de la dixième édition de ce festival.

William Frachot, jeune chef 2 étoiles Michelin, descendant d’une famille de restaurateurs, ramène en Bourgogne, à Dijon, dans son Hostellerie du Chapeau Rouge, le précieux trophée mais surtout les souvenirs d’une savoureuse aventure humaine. Après son apprentissage chez Bernard Loiseau, il devient globe-trotter mais sa cuisine a retrouvé le sens de ses origines pour atteindre ces 2 étoiles.

Lui qui a une signature culinaire entre minimalisme et saveurs des produits du terroir, il nous a offert lors du concours culinaire une superbe interprétation des produits locaux mauriciens. Celui qui décline l’œuf en Meurette en canapé, a su offrir beaucoup de délicatesse aux crevettes, palmiste et bar, éléments imposés des plats à présenter au jury. Mais si le canapé était la réalisation du chef seul, ce sont le chef des îles et le commis, Amit Chandel du Constance Ephelia Seychelles et Bisham Jumangalsing, qui ont dû réaliser les plats le jour du concours. Et c’est cet échange de connaissances, ce partage qui offrent toute sa valeur à ce Festival culinaire.

C’est suite au tirage au sort qui a eu lieu dimanche 22 mars, au matin, que toutes les équipes ont été constituées, et c’est tout au long de la semaine que l’histoire s’est écrite entre ses hommes passionnés. La perfection se trouve souvent dans une certaine simplicité, je crois que c’est la leçon à tirer des assiettes imaginées par William Frachot et son équipe.

En deuxième position, le chef allemand Denis Feix et Harrish Mungur et la troisième place pour le chef anglais Michael Caines et Aviraj Pareeague.

Le concours de sommellerie orchestré par Jérome Faure, président de l’Association des sommeliers de l’île Maurice, a confronté trois sommeliers à un jury d’exception dont Andreas Larsson, Meilleur sommelier du monde 2007. C’est De Lores Malin, sommelière au Constance Belle Mare Plage qui a été l’élue. Elle a su faire preuve d’un service attentionné et discret, offrir un partage de ses connaissances avec courtoisie et standing.

Les pâtissiers ont offert un moment de dégustation gourmande à Dominique Loiseau, Mercotte et le célèbre Pierre Hermé n’ont pu départager deux candidats. Le Nespresso Café Gourmand célébrera deux vainqueurs : Nicolas Durousseau de Constance Belle Mare Plage et Valentin Brondani de Constance Le Prince Maurice.

Comme le dit Mercotte, ils ont su réaliser de vrais cafés gourmands qui, en principe, remplacent le dessert et se doivent donc d’être assez légers mais techniquement parfaits.

Des illustres chefs, des maîtres qui ont la générosité du partage de leur expérience, de leur connaissances et revisitent les produits de Maurice, se laissent charmer par cette île qui offre mille fusions, culinaires, culturelles, humaines et qui chaque année leur offre en souvenir de nouvelles saveurs.