L’océan le passionne. Et c’est muni uniquement d’une caméra résistante à l’eau que Clark Little affronte la fureur des vagues pour en capturer la beauté et la majesté, avant que celles-ci ne viennent s’écraser autour de lui. Des clichés qu’il s’est mis à réaliser, dit-il candidement, après que sa femme est rentrée un jour avec une photo de l’océan qu’elle voulait acheter.

« Ma plus grande peur, dit-il, c’est de ne pas m’en sortir. Que les vagues se succèdent les unes après les autres, essayer de retenir son souffle, et une autre vague s’amène, être coincé. Mais ensuite, vous réussissez la photo parfaite. Et le risque en vaut la peine. »

Il a édité deux livres grand format dans lesquels sont compilées ses photographies. A commander ici.

Source: My Modern Met