Follow Us On

Slider

C’est la troisième arrestation de passeurs de drogue à l’aéroport en l’espace de deux semaines. Deux mules d’origine mozambicaine ont été interceptées le mardi 6 août dernier au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA), à Plaisance, alors qu’elles tentaient d’introduire plus de 1,8 kilo d’héroïne valant près de Rs 28 millions.

Zubeida Ussene, une marchande ambulante de 39 ans, et Alziira Ramao Mutombene, une secrétaire de 34 ans, venaient de débarquer d’un vol d’Air Mauritius en provenance de Johannesburg, en Afrique du Sud, lorsqu’elles ont été interrogées par les officiers de la douane et de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu). Zubeida Ussene en était à son premier voyage dans l’île alors que son amie est déjà venue en novembre 2010 pour un séjour de deux jours.

Elles ont fini par craquer et avouer être des mules et qu’elles avaient ingurgité la drogue depuis le Mozambique. Elles ont aussitôt été admises à l’hôpital de Rose-Belle afin de purger les boulettes de drogue qu’elles avaient ingurgitées. Une opération de livraison contrôlée mise sur pied dans un établissement hôtelier de Blue-Bay a été annulée cet après-midi.

Une enquête a été ouverte par l’équipe de l’assistant surintendant Sooben de l’Adsu de l’aéroport, tout comme dans le cas des 1,8 kilo d’héroïne ingurgités par des mules angolais et arrêtées le jeudi 25 juillet dernier et les 1,2 kilo d’héroïne qu’avait avalé un Ivoirien appréhendé le dimanche 4 août dernier.

Facebook Comments