Les travaux de la commission d’enquête sur les drogues ont pris fin, pour cette année, sur une note inattendue. L’audition du jour a vu un témoignage hors de l’ordinaire qui nécessite une enquête. Des informations ont été fournies quant à un réseau de trafic de drogue.

Shahebzada Azaree devait poursuivre son audition mais n’est finalement pas venu, pour des raisons de sécurité, selon nos recoupements. Ses proches – sa mère, son épouse, leur fils et leur fille, entre autres – étaient de nouveau venus assister à l’audition. Mais ils ont tous quitté la salle vers 13h15.

La sœur et le frère de Peroomal Veeren étaient aussi dans l’assistance.