Pour Osman Mohamed et Shakeel Mohamed, le Premier ministre n’a pas mesuré la portée de son commentaire, ce mardi au Parlement. En disant qu’il n’accorde pas d’importance au rapport du Department of State des Etats-Unis sur le respect des droits de l’homme à Maurice, Sir Anerood Jugnauth, a démontré, selon les deux députés travaillistes, qu’il ne fait pas grand cas de l’opinion de ce pays.

Shakeel Mohamed affirme même que le Premier ministre n’était sans doute pas au courant des conclusions du rapport, et c’est donc pour cela qu’il aurait eu une réponse aussi laconique. Le Human Rights Report évoque dans un paragraphe la débâcle du groupe BAI et note que des « observateurs » ont conclu à une « political retribution » du pouvoir en place.

Le chef de file du Parti Travailliste au Parlement a aussi dénoncé l’incapacité du gouvernement à retenir les investisseurs dans le pays. Allant jusqu’à affirmer qu’une importante conserverie de thon du pays pourrait choisir de délocaliser ses activités au Seychelles. Ezra Jhuboo, député PTr, a également critiqué l’inaction du gouvernement par rapport à la faible performance économique du pays.