Matériels scolaires ou encore achats domestiques, les Mauriciens auront de quoi faire pour le mois de janvier. Les salaires ayant été versés plus tôt en décembre et suite aux dépenses de fin d’année, les Mauriciens se disent prévoyants en vue du mois le plus long. Si certains disent avoir priorisé les achats scolaires, d’autres ont plutôt fait attention aux dépenses superflues durant la période festive.