Le combat contre la dengue passe aussi par le ramassage des ordures. Alors qu’à l’île sœur, les opérations de collecte de déchets se succèdent, avec notamment l’enlèvement de 341 tonnes d’ordures des berges de la rivière Saint-Etienne, les autorités mauriciennes ne semblent pas suivre la même tendance à Vallée-des-Prêtres qui est devenu un foyer de la dengue.

Des bouteilles en plastique et autres cannettes jonchaient la cour du dispensaire de la localité l’après-midi du jeudi 14 mars où le ministère de la Santé a organisé une causerie sur la dengue à l’intention des habitants. Non sans leur distribuer des crèmes anti-moustiques. Pour certains, il ne fait guère de doute qu’il y a un laisser-aller.

Papou Dursun déplore que les habitants n’aient pas de poubelles individuelles tandis que Nadhir Hossen critique le manque de civisme de certains qui balancent leurs bouteilles et autres déchets pouvant être des foyers pour les moustiques. A la mairie de Port-Louis, l’on admet que la dernière la distribution des poubelles dans ce faubourg de Port-Louis remonte à 5 ans.

Correction : Dans la vidéo, il y a eu erreur sur le prénom de l’intervenant. Il fallait lire Nadhir Hossen et non Nadhur Hossen.