Najiha Toorabally refuse toujours de se rendre en classe. La jeune fille de 11 ans, qui habite Goodlands, est admise en Grade 7 au collège Pailles SSS. Sa demande de transfert, pour raison médicale, vers un établissement dans sa région est toujours en suspens. Sa famille envisage de faire un sit-in devant les locaux du ministère de l’Education, à Phoenix.

Si le mouvement de protestation était prévu pour ce jeudi 24 février, la mère Amirah Toorabally (photo) explique l’avoir repoussé à cause de l’absence de la ministre de l’Education du pays. Leela Devi Dookun-Luchoomun est actuellement en mission en Inde aux côtés du Premier ministre. Elle devrait être de retour à Maurice d’ici la semaine prochaine.

La famille Toorabally s’est tournée vers l’Ombudsperson for Children, le 9 janvier. «C’est un ‘genuine case’», a déclaré Rita Venkatasawmy. L’enquête menée par son bureau démontre qu’effectivement, «l’enfant doit beaucoup voyager». Les recommandations de l’Ombudsperson for Children doivent être transmises au ministère de l’Education ce mercredi 23 janvier.

A Phoenix, on nous indique que le ministère considère actuellement le cas de Toorabally, ainsi que d’autres demandes similaires.