Ses propos, captés lors d’un rassemblement à Mare-La-Chaux et diffusés sur Radio Plus, ont été diffusés «hors contexte». C’est ce qu’a affirmé Raj Dayal lors d’un point de presse éclair, ce lundi 27 juin.

L’ancien ministre de l’Environnement dit être « solidaire » de Thierry Henry et se félicite même du travail abattu en collaboration avec le Parliamentary Private Secretary. Dayal, qui a tenu son point de presse au siège du MSM, au bâtiment Sun Trust, affirme s’être expliqué avec son leader Pravind Jugnauth mais aussi avec Henry. L’incident clos, c’est sa « solidarité » avec le gouvernement que l’ancien ministre met en avant. Toutefois, le député de Flacq/Bon-Accueil (no 9) explique qu’il fera remonter les avis recueillis auprès de ses mandants lors des réunions du groupe parlementaire de la majorité gouvernementale.

Les propos de Raj Dayal ont été diffusés sur la radio privée ce dimanche. On l’entend critiquer le fait que Thierry Henry a conservé son poste après avoir causé un accident fatal alors que lui a dû démissionner à la suite d’une accusation de corruption portée contre lui.