Follow Us On

Slider

Le bureau du Directeur des poursuites publiques dira, le 6 février,  quelles accusations précises il compte retenir contre l’ancien ministre de l’Environnement, Raj Dayal. Le dossier de l’Independent Commission Against Corruption ayant été transmis au DPP ce 9 janvier, la magistrate Adila Hamuth a accepté que l’audition soit renvoyée.

Raj Dayal a été poussé à la démission en mars 2016 après avoir été mis en cause par l’homme d’affaires Patrick Soobany. Ce dernier a accusé l’ancien ministre de lui avoir demandé de contribuer financièrement à l’achat de sacs de couleurs devant être utilisés pour la fête Holi.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Les Mauriciens d’origine indienne peuvent devenir des résidents permanents en Inde

« Il faut voir l'Overseas Citizen of India (OCI) comme une carte donnant droit à une sorte de résidence permanente. » C’est ainsi...

Close