Le monde de la musique a perdu une icône. David Bowie a succombé à un cancer dimanche, après un combat long de 18 mois. La nouvelle est tombée à travers sa page Facebook : « David Bowie est décédé paisiblement aujourd’hui entouré de sa famille après une lutte courageuse de dix-huit mois. »

January 10 2016 – David Bowie died peacefully today surrounded by his family after a courageous 18 month battle with…

Posted by David Bowie on Sunday, 10 January 2016

Duncan Jones, son fils, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter: « vraiment désolé et triste de dire que c’est la vérité, je ne serais pas en ligne pendant un certain temps. Je vous aime tous

La star légendaire du rock laisse derrière lui une longue carrière et un 25et dernier album, réalisé alors qu’il luttait contre la maladie. Blackstar est sorti le jour de son 69anniversaire, soit ce 8 janvier. Sorti la veille, le clip de « Lazarus », titre qui figure sur l’opus et tiré de la comédie musicale du même nom qu’il a montée à Broadway fin décembre 2014. Certains fans y voient aujourd’hui les mots d’adieu de la star : “Look up here, I’m in heaven”, “free just like that bluebird”.

L’artiste s’est révélé avec « Space Oddity » en 1969. Chanson légendaire qui raconte l’aventure de Major Tom, astronaute qui se perd dans l’espace.

David Bowie – David Jones de son vrai nom – ne se cantonne pas à la musique. Car il touche à tout et ne recule devant rien : cinéma, mode, peinture, théâtre, mime… Mélange des genres, expérimentations musicales mais aussi plus personnelles… A travers les costumes, la performance, les arts visuels, ses personnages androgynes, il repousse les limites.

Le « Thin White Duke » goûte vraiment au succès en 1972 avec le personnage androgyne Ziggy Stardust, de l’album The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars.

S’enchaînent alors plusieurs opus, dont Young Americans, Low, Heroes, Let’s dance, Aladdin Sane – autre personnage qu’il adopte –, Reality. Des albums aux succès en dents de scie, ce qui n’empêche pas l’homme de se réinventer. Constamment.

L’homme aux mille visages a vendu plus de 140 millions d’albums durant sa carrière. De ses incursions dans le septième art, on retient L’Homme qui venait d’ailleurs, Furyo, Absolute Begginers ou encore La Dernière tentation du Christ.

Les hommages affluent de toutes parts depuis la confirmation du décès de David Bowie. Comme devant cette fresque signée Jimmy C le représentant dans son quartier natal de Brixton, dans le sud de Londres.

David Bowie Brixton

Photo : AP/Matt Dunham via The Telegraph

Sources : BBC, Le Figaro, The Huff Post, CNBC