Follow Us On

Slider

«La situation est sous contrôle et nous la surveillons de près.» C’est ce qu’assure Fazila Jeewa-Daureeawoo à l’issue d’une réunion du National Disaster Risk Reduction and Management Centre. Après les fortes pluies de ce matin, la ministre des Collectivités locales estime que les services d’urgence ont pu parer au plus pressé. Et que les régions à risque continuent à faire l’objet d’une surveillance accrue des autorités.

Interrogée sur le mécontentement de certains habitants du Nord, notamment, sur la qualité des travaux de drains effectués, la ministre estime qu’un état des lieux avait été fait après le passage du cyclone Berguitta en début d’année. Selon Jeewa-Daureeawoo, si certains drains existants ont été obstrués par les déchets des riverains, d’autres infrastructures d’évacuation d’eau de pluie, mal conçues à l’origine, seront remplacées.

Facebook Comments