Follow Us On

Slider

La nouvelle direction de l’ancien hôpital Apollo Bramwell n’a pas tenu ses promesses, selon la Confédération des travailleurs du secteur privé. Selon Jane Ragoo et Reeaz Chuttoo, si Omega Ark avait pris l’engagement de ne pas licencier les salariés de la clinique privé, il leur a néanmoins été demandé de signer de nouveaux contrats de travail.

Or, affirme les syndicalistes, le ministère du Travail avait demandé à Omega Ark d’attendre avant de faire signer les nouveaux contrats de travail, certaines clauses étant jugées moins avantageuses pour les salariés. Ragoo et Chuttoo avancent que les employés ont dû le faire « sous pression ». Une nouvelle fois, le syndicat en appelle au ministre Soodesh Callichurn.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Paul Bérenger : «Bizin aret badine»

Malgré certaines mesures budgétaires « intéressantes », c’est un avenir très sombre qu’entrevoit le leader de l’opposition. Paul Bérenger invite le gouvernement...

Close