Follow Us On

Slider

Sunil Bholah contre-attaque, accusant l’ancien président de la Vacoas Multipurpose Cooperative Society (VMCS) de mauvaise foi. Il met ainsi Sunil Jhugroo au défi de prouver en quoi ce n’est pas le meilleur soumissionnaire qui a été retenu pour la vente d’un terrain de la coopérative à Flic-en-Flac. Mais aussi d’expliquer pourquoi le broker’s fee est passé de 2% à 6% sur la transaction d’un autre soumissionnaire. Et enfin d’étayer par des documents ou des témoignages ses accusations d’interventionnisme à l’égard du ministre des Coopératives.

Bholah assure d’ailleurs que la commission anticorruption n’a pas démarré une enquête sur la base d’une déposition de Sunil Jhugroo. Mais plutôt à partir des éléments donnés par le ministre lors d’une Private Notice Question sur la VMCS en avril.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[A Cottage] Le domicile d’une proche de Navin Kistnah perquisitionné

Aidés de l’unité canine de la police, les enquêteurs de la commission anticorruption ont passé le domicile de cette proche...

Close