Follow Us On

Slider

Une étape franchie dans le procès intenté à l’Etat pour contester la carte d’identité biométrique. Le juge Eddy Balancy a agréé, aujourd’hui en Cour suprême, qu’Ish Sookun dépose en sa qualité d’expert informatique. Celui-ci a été appelé à témoigner par Sanjeev Teeluckdharry, avocat de Rajah Madhewoo qui a initié ce procès. L’Etat, représenté par Shanawaz Namdarkhan, avait cependant argué qu’Ish Sookun ne peut déposer en tant qu’expert, n’étant détenteur d’aucun diplôme universitaire.

Si le jeune informaticien n’a pas contesté ce dernier point, il a toutefois déclaré être un Linux Certified Professional et avoir acquis des connaissances solides et de l’expérience dans le domaine, notamment à travers sa profession.

Satisfait de ses explications, le juge Eddy Balancy a accepté qu’Ish Sookun dépose en tant qu’expert. La cour a toutefois réservé son ruling sur la demande du jeune homme de se servir d’un slide-show afin de mieux expliquer les anomalies qu’il dit avoir décelées sur le projet de la Mauritius National Identity Card.

La cour écoutera les arguments d’Ish Sookun demain matin à partir de 10h30.

Facebook Comments