Il n’y a pas eu un rehaussement du niveau d’alerte dans le pays à la suite de la diffusion de la vidéo d’un Mauricien appelant les locaux à faire le jihad dans le monde. Mario Nobin a toutefois expliqué que la personne ayant été identifiée, toutes les pistes sont en train d’être analysées pour retrouver sa trace.

Le Commissaire de police a ainsi expliqué que ni la communauté des affaires, ni les touristes ne doivent craindre pour leur sécurité. Car, rassure-t-il, la police déploie, surtout en cette période de fin d’année, un fort contingent d’agents de l’ordre dans les endroits publics afin de non seulement assurer la sécurité des personnes, mais aussi des biens.

Mario Nobin a fait un appel au civisme des Mauriciens pour qu’ils se comportent d’une manière respectueuse des lois. Mais aussi pour qu’ils rapportent anonymement, sur le 148, toute activité qui pourrait paraître suspicieuse.