Le leader du Muvman Liberater (ML) a égratigné tous les partis d’opposition et leurs principaux dirigeants. Alan Ganoo, Paul Bérenger, Xavier Duval et Arvin Boolell ont tour à tour été pris pour cible par Ivan Collendavelloo. Qui a tantôt critiqué leur performance à l’Assemblée nationale, tantôt leur positionnement politique, qu’il juge hasardeux.

Le Deputy Prime minister prenait la parole à Rose-Hill lors du congrès anniversaire marquant les 3 ans d’existence du ML. Si même les présidents de corps para-étatiques issus des rangs du ML étaient présents au congrès anniversaire, deux absences ne sont pas passées inaperçues. Celles du ministre de la Santé Anwar Husnoo et du député Sangeet Fowdar.