Le Muvman Liberater a choisi le fief de Xavier Duval et de Roshi Bhadain pour démarrer ses activités politiques pour l’année. C’était donc l’occasion pour Ivan Collendavelloo de tirer à boulets rouges sur ceux qui étaient encore ses camarades de gouvernement il y a quelques semaines.

Pour le Deputy Prime minister, Xavier Duval a trahi la confiance placée en lui par l’électorat de Belle-Rose/Quatre-Bornes en allant rejoindre les rangs de l’opposition et aidant Navin Ramgoolam à reprendre des forces. Quant à Roshi Bhadain, Collendavelloo a raillé l’incapacité de ce dernier à écouter les conseils que lui auraient prodigués ses aînés du gouvernement. Et de rajouter que Bhadain est mal placé pour parler de « mafia » au sein du gouvernement. Puisqu’il allait contribuer à en installer une à travers le projet Heritage City.