Pour le leader du Muvman Liberater, c’est parce que Ravi Rutnah a dénoncé Aadil Ameer Meea pour un discours plagié à l’Assemblée nationale que celui-ci s’en est pris à lui en lançant une polémique au sujet de la maladie de sa femme. Si Ivan Collendavelloo affirme qu’il a été établi que la femme du député ML n’a bénéficié d’aucune aide de l’Etat pour son traitement médical, la réputation Rutnah a néanmoins été salie.

Par ailleurs, le Deputy Prime minister a confirmé que le ML sera présent «d’une manière ou d’une autre» durant la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Précisant toutefois que la décision d’aligner un candidat de l’alliance gouvernementale sera prise par les deux partenaires de l’alliance et par leurs instances de décision.