La rencontre avec la presse a pris des allures politiques. Les collégiens contestant la condition d’assiduité de 90% pour le paiement de la subvention totale des frais d’examens du SC et du HSC estiment que le gouvernement fait fi de sa promesse électorale. C’est ce qu’ont également affirmé des parents d’élèves qui ont pris part à la réunion des collégiens, ce jeudi à Port-Louis. Si les collégiens ont donné de la voix pour critiquer le gouvernement, la présence des députés travaillistes Shakeel Mohamed et Osman Mahomed n’est pas passée inaperçue.

S’étant pris trop tard pour organiser une manifestation publique, ce jeudi, les collégiens comptent déposer une demande aux Casernes Centrales aujourd’hui pour qu’il puisse descendre dans la rue le 15 septembre. En attendant, ils demandent à leur camarade de rester dans la légalité. Condamnant ainsi les actes de violence commis par des élèves au Collège Basdeo Bissondoyal de Centre de Flacq.