Follow Us On

Slider

Peu après 23h, la police perquisitionnait encore le domicile de Navin Ramgoolam à Riverwalk. Me Yousuf Mohamed a appris à ION News que deux coffres-forts appartenant à l’ancien Premier ministre ont été saisis et seront ouverts demain par le Central Criminal Investigation Department.

Yousuf Mohamed précise qu’au vu des deux mandats qui lui ont été présentés pour justifier les perquisitions chez le leader du Parti travailliste, au-delà de la charge de «conspiracy», une accusation de «money laundering» pèse aussi sur son client.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] La police déploie les grands moyens pour conduire Navin Ramgoolam au CCID

Ils étaient des centaines. Certains des partisans, d’autres franchement hostiles à l’ancien Premier ministre. Dès 16h, ils ont été nombreux...

Close