Follow Us On

Slider

Rodrigues passera une très mauvaise nuit. Le cyclone Joaninha continue à se rapprocher de l’île, qui demeure en alerte de niveau 4, à une vitesse de 8 km/h et continue de se renforcer. Des pointes de vents soufflant à 158 km/h ont été enregistrées à 19h ce lundi 25 mars à Montagne-du-Sable comparativement aux rafales de 151 km/h à Patate-Théophile, 150 km/h à Pointe-Canon, 140 km/h à Citronnelle, 133 km/h à Plaine-Corail.

Conséquences : 73% des foyers sont privés d’électricité alors que 402 réfugiés sont recensés. Le réseau électrique devrait subir la force du vent pendant encore douze heures, Météo Maurice prévoyant que Joaninha passera à son point le plus rapproché de Rodrigues dans la mi-journée demain, soit à 30 km de Pointe-Coton. A 19h, le cyclone se trouvait à 160 km presqu’au nord-nord-ouest de Rodrigues.

Le temps se détériorera graduellement avec des rafales pouvant atteindre les 165 km/h. La mer sera très houleuse, avec des vagues d’au moins 14 mètres hors du lagon en raison d’une marée de tempête causée par Joaninha, ce qui provoquera des raz-de-marée sur certaines parties du littoral. Les pêcheurs, surpris par les vagues de Gelena le mois dernier, ont déjà pris leurs précautions : ils ont ramené leurs pirogues davantage à l’intérieur des terres.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Eau : Les manifestations de ce week-end «pas une façon de faire», dit Jugnauth

S’il comprend la frustration des Curepipiens privés d’eau depuis plusieurs jours, le Premier ministre estime cependant que les manifestations de...

Close