Follow Us On

Slider

Ils ne veulent pas céder, malgré les explications des officiers de la Sécurité sociale. Selon une cinquantaine d’habitants de Cité Cim à Rivière-du-Rempart, ils ont chacun droit à trois jours d’allocation spéciale suite aux fortes pluies de ces derniers jours. Or, le ministère de la Sécurité sociale précise qu’ils ont droit à l’allocation de Rs 525, seulement en cas d’épisode de pluie torrentielle, ou quand les averses durent pendant toute une semaine. Ne satisfaisant pas à ces critères, ils ont droit à une allocation de Rs 175.

Si une cinquantaine d’habitants de ce quartier ont accepté cette compensation, le même nombre de personnes a vivement protesté devant le bureau de la Sécurité sociale de Rivière-du-Rempart, ce jeudi. Estimant qu’ils devenaient agressifs envers les fonctionnaires présents, la police les a dispersés. Si les habitants de Cité Cim affirment que du gaz lacrymogène a été utilisé contre eux, au Police Press Office, on déclare que cela n’a pas été le cas.

Ce vendredi, une cinquantaine d’habitants de Cité Cim se sont à nouveau massés devant le bureau de la Sécurité sociale de Rivière-du-Rempart. Mais au ministère, on rappelle que le protocole établi sera strictement suivi et seule la somme prescrite allouée aux sinistrés.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Gastro-entérite: 1462 cas recensés en deux semaines

Les grosses averses qui se sont abattues sur l'île, ces derniers, augmentent les risques de contracter la gastro-entérite. 1 462 cas ont...

Close