Follow Us On

Slider

Ram Nookadee, candidat à la présidence du Mauritius Council of Social Service (Macoss), passe la main au Central Criminal Investigation Deparment. Pour lui, c’est à la police, avec l’aide du Commissaire électoral Irfan Abdool Rahman, de déterminer s’il y a eu fraude dans le processus de vote pour les élections de l’exécutif de l’organisation ombrelle des ONG prévues, au départ, pour ce samedi 23 juin.

Ameene Kodabux, un des cinq membres du Macoss ayant porté plainte, soupçonne que les pratiques dénoncées ont pu également avoir lieu lors d’élections précédentes.

Les élections ont été renvoyées mais l’assemblée générale est maintenue pour ce 23 juin.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Audio] Air Mauritius s’offre une nouvelle musique générique signée Mario Ramsamy

«La musique de la mer, la musique de Maurice, la chanson de nos pères au pays des épices». Voilà quelques...

Close