Ils sont 106 enfants à être atteints de cardiopathie congénitale à Maurice. Une malformation du cœur que développent 1% d’enfants à leur naissance. Cinq d’entre eux n’auront pas à se rendre à l’étranger lors d’un voyage coûteux et stressant afin d’y subir une intervention. Ils ont, en effet, été opérés par le cardiologue pédiatrique français, Brian de Greeter.

Si le ministère de la Santé et le Centre de cardiologie de Pamplemousses ont invité l’expert à revenir au pays en novembre, c’est aussi pour permettre aux cardiologues locaux d’être mieux formés à ce type d’interventions chirurgicales. Vijaya Sumputh, présidente du Centre, a expliqué que l’objectif est de réaliser un maximum d’opérations de ce type à Maurice afin de permettre une meilleure prise en charge des jeunes patients. Cette stratégie, explique Anil Gayan, sera étendu afin d’opérer le plus grand nombre de malades dans le pays.

Photo : Dr Brian de Greeter, cardiologue français, Vijaya Sumputh, directrice du Centre de cardiologie de Pamplemousses, Dr Sunil Gunness, chirurgien cardiaque et directeur du Centre, ainsi qu’Anil Gayan, ministre de la Santé.